Information

Quels sont les différents types de batteries?

Le 16 décembre 2020 , mis à jour le 26 février 2021 — 3 minutes de lecture
type de batterie de voiture

Si la batterie lithium-ion s’est aujourd’hui imposée comme le partenaire privilégié de la voiture électrique, des technologies alternatives, souvent très anciennes, subsistent.

Types de batteries pour votre voiture et votre moto

Si vous choisissez d’acheter une nouvelle batterie de voiture ou de moto, comme l’éventail est vaste et peut être écrasant pour les non-initiés, de nombreux conducteurs sont inondés de choix. Les batteries scellées et sans entretien par rapport aux systèmes traditionnels ouverts et rechargeables gagnent rapidement du terrain. En fait, le nom commercial habituel de la batterie de démarrage n’est pas tout à fait exact, car il s’agit simplement d’une batterie au plomb qui est rechargée en permanence par l’alternateur et partiellement déchargée par les différents appareils qui l’utilisent dans le véhicule.

Batterie au plomb – acide

Ces batteries sont constituées d’un grand nombre de plaques minces qui leur permettent, pendant quelques minutes seulement, de fournir une forte intensité au démarrage. Elles sont destinées à être chargées en continu et ont une faible résistance aux décharges profondes. De plus, elles subissent une énorme auto-décharge.
Ces batteries sont fabriquées en très grandes quantités dans le monde entier, d’où leur faible prix de vente. Ce sont également les seules disponibles, sans la distribution des autres catégories.

Batterie gel

Cette évolution est similaire à celle de la batterie au plomb traditionnelle. En effet, comme sa sœur, elle est composée de plaques de plomb et d’électrolytes formés à partir d’une solution d’acide sulfurique et d’eau distillée. La seule distinction est que l’électrolyte est ajouté à de la silice pour former une sorte de pâte. La recombinaison des gaz est la base de la batterie au gel. L’oxygène gazeux des plaques positives de la batterie migre vers les plaques négatives lors du dégazage. L’oxygène se combine avec l’hydrogène pour redevenir de l’eau suite à une réaction chimique dans ce dernier. Par rapport à seulement 30 % pour les batteries classiques, le taux de recombinaison est d’environ 95 %. Par conséquent, sauf dans les rares cas où le courant de charge et la tension sont trop élevés, il n’y a pas d’émission de gaz. Le gaz est alors évacué par une soupape de sécurité. L’acide phosphorique peut souvent être appliqué à l’électrolyte gélifié pour tenter d’augmenter la durée de vie de la batterie par un cycle profond.

Batterie au Lithium-Ion

L’énergie spécifique élevée, c’est-à-dire la quantité d’énergie électrique qui peut être contenue dans un kilogramme de batterie, est l’avantage significatif d’une batterie ou d’un accumulateur au lithium-ion. L’énergie spécifique est presque dix fois plus élevée dans une batterie au lithium-ion que dans une batterie au plomb, et entre deux et cinq fois plus élevée dans une batterie au nickel-oxyde.

L’absence d’effet mémoire, qui rend les batteries de moins en moins efficaces si elles sont rechargées avant d’être complètement déchargées, est également remarquable dans les batteries au lithium-ion.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.