Information

Quand faut-il changer de casque moto ?

Le 11 juin 2021 — 4 minutes de lecture
veste de moto en cuir pour homme

La moto est un moyen de transport très apprécié des personnes dynamiques.

Toute personne qui ne souhaite pas faire face à l’embouteillage, doit impérativement s’acheter une moto pour pouvoir se faufiler facilement dans la ville, mais cependant, elle aurait quelques inconvénients.

Comme vous le savez, la moto est bien plus dangereuse qu’une voiture, et provoque bien plus de victimes sur nos routes.

Il est donc important de bien s’équiper avant de prendre sa moto, et parmi les choses primordiales exigibles par la loi, on retrouve le casque de moto.

Nous verrons tout au long de cet article comment choisir son casque de moto pour un maximum de sécurité, ainsi que sa durée de vie.

Comment choisir son casque-moto ?

Nul besoin de rappeler que meilleure sera la qualité des matériaux de votre casque-moto, plus longue sera sa durée de vie.

Un bon casque de moto est un casque qui protège, bien avant toute chose.

Les matériaux de construction doivent répondre à des standards de construction et être certifiés (cela dépend bien souvent de la marque), avec une mention E22 (étiquette blanche lorsqu’il répond aux normes Européennes et NF pour les normes françaises). Soyez tranquilles, car dans les 2 cas, votre casque sera de bonne qualité.

Un bon casque-moto ne veut pas forcément dire qu’il provient d’une grande marque.

En effet, s’il ne correspond pas à votre tour de tête ou qu’il n’est pas assez confortable pour vous, alors il ne vous protégera pas forcément.

Vous aurez le choix entre plusieurs types de casque, selon vos désirs et vos envies, à savoir :

  • Le casque de type intégral ;
  • Les casques de type jet ;
  • Les casques de type modulable.

Bien souvent, nous recommandons particulièrement, pour une sécurité optimale, le casque intégral, parce qu’il offre la meilleure protection en cas de choc, mais en période de chaleur, il peut être très dérangeant, car il recouvre l’intégralité du visage.

Les casques de type jet sont particulièrement recommandés pour les personnes qui conduisent des scooters en ville, car c’est des casques qui ne protègent pas le bas du visage et qui vous laisseront respirer sans problème, comparés au casque intégral qui recouvre toute votre tête.

Les casques modulables sont une bonne alternative entre le casque intégral et le casque jet, car en période de froid, vous pourrez utiliser la partie basse du casque pour protéger votre bas du visage, et si vous ne le souhaitez pas vous pourrez l’enlever.

Vous l’aurez compris, il y a plusieurs types de casques, vous n’aurez qu’à choisir celui qui convient le mieux à votre visage, et à l’usage que vous faites de la moto.

Il y a certains facteurs et indices qui vous pousseront à changer votre casque de moto, chose que nous verrons dans les points qui suivront.

Changer son casque à cause d’un accident

Il est impératif de changer de casque de moto après un choc ou un accident, car votre casque sera grandement fragilisé, et ne supportera pas d’autres chocs, et ce, même s’ils sont invisibles.

Nous vous déconseillons fortement d’acheter des casques trouvés sur le marché de l’occasion, car le propriétaire pourrait vous cacher le fait qu’il ait eu un accident avec ce casque, et donc vous ne serez pas protégés en cas de choc.

Le vieillissement du casque

En moyenne, il faut remplacer son casque de moto chaque 5 ans, car les matériaux qui le composent deviennent de moins en moins résistants au fil du temps.
Les facteurs tels que le soleil, la transpiration, les chutes contribuent à l’affaiblissement de sa protection au fil du temps.

Même si de l’extérieur, votre casque vous paraît intact, il faudra impérativement le changer, car votre sécurité passe avant tout.